Aujourd'hui,
URGENT
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 
Football: la CAF confirme la suspension du Stade du 4-Août. 
Burkina: 10 000 pagnes Faso dan fani contrefaits saisis à Ouagadougou. 
Médias: Béchir Ben Yahmed, le fondateur de Jeune Afrique, est décédé le 3 mai 2021 à 93 ans. 
Burkina: l'opposition dénonce le silence du gouvernement face aux attaques terroristes.
Burkina: le prix du test de la Covid-19 ramené à 25000 FCFA à partir de mardi 4 mai 2021 pour les voyageurs internationaux. 
Burkina: les citoyens invités à dénoncer les pratiques illicites en matière de commerce aux numéros verts: 80 00 11 84/85/86. 
Armement: l’Egypte a confirmé, ce mardi 4 mai, l’achat à la France de 30 avions  de combat Rafale pour 4 milliards d'euros. 
Burkina: plus de 30 civils massacrés par des hommes armés dans la province de la Komandjari.

SOCIETE

Minata Guelwaré, qui purgeait une peine de dix ans de prison dans le cadre du putsch de 2015, a succombé au petit matin de ce samedi 3 octobre 2020 à l'hôpital Blaise Compaoré des suites de maladie, selon un communiqué de son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). 

Elle était incarcérée à la Maison d’arrêt et de correction de l’armée (Maca) depuis plus d'un après avoir écopé de dix ans de prison ferme en première instance pour sa participation au putsch de l’ex Régiment de sécurité présidentielle contre les autorités de la Transition en septembre 2015. Elle a toujours clamé son innocence. 

Depuis quelques semaines, des lanceurs d’alerte burkinabè et certaines associations ne cessaient d’attirer l’attention sur sa santé déclinante. Mme Guelwaré a été hospitalisée plusieurs fois dans un centre de santé de Ouagadougou après l’aggravation de son état.  «Des alertes ont été données mais rien n’a été fait jusqu’à l’ultime issue ! Quelles que soient les divergences politiques, on ne devrait pas en arriver là !», écrit ainsi Khady Sy/Ouédraogo, la présidente de l’association Femmes et prisons d'Afrique. 

«Mais que chacun sache, que le fort d’aujourd’hui, peut être le faible de demain ! Et la cuillère prise pour mesurer sera la même avec laquelle on va te mesurer ! Et nous Association seront là toujours pour défendre ces principes ! Repose en paix Minata !», a-t-elle ajouté. 

Selon son parti, le CDP, le décès est survenu tôt dans cette matinée du samedi 3 octobre 2020 à l'hôpital Blaise Compaoré (Tingandogo). «Militante du parti jusqu'à sa mort, elle avait 38 ans et mère d'un garçon. Je salue la mémoire de cette intrépide, combattante, vaillante et dynamique jeune pleine d'humanisme, d'humilité et d'initiatives. Le CDP lui est reconnaissant et lui rend un vibrant hommage», a posté Eddie Komboïgo, le président du parti.

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé