Aujourd'hui,
URGENT
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 
Football: la CAF confirme la suspension du Stade du 4-Août. 

POLITIQUE

Le Burkina Faso a réceptionné samedi 24 mai 2020  à l’Aéroport international de Ouagadougou, un lot de matériel sanitaire offert par les Emirats arabes unis dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus.

«Ce don de 30 tonnes de matériel divers de son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince héritier des Émirats arabes unis, est le fruit des relations de coopération exemplaires que nous entretenons», a commenté le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Ce matériel est composé de réactifs, de processeurs pour le dépistage, de gants et de masques.

Du matériel important, car «sur le marché international, ils sont difficiles à avoir», assure Emmanuel Sorgho, le directeur de cabinet de la ministre de la Santé, notamment en ce qui concerne les dispositifs de test. 

Le matériel réceptionné par le directeur de cabinet du président du Faso, Seydou Zagré, a été convoyé vers le ministère de la Santé. 

A la grande satisfaction du directeur de cabinet de la ministre de la Santé, qui a indiqué que le Burkina Faso est en train d’augmenter le nombre de tests réalisés par jour.  «Mais au regard des cartons que nous avons réceptionnés, je sais que c’est une quantité énorme. Et cela va permettre d’atteindre nos objectifs dans cette lutte que nous menons», a-t-il confié.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir