Aujourd'hui,
URGENT
Football: la CAN au Cameroun va se dérouler du 9 janvier au 6 février 2022.
Burkina : le gouvernement règlemente l’achat et l’utilisation des drones civils.  
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Justice : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé définitivement acquittés par la Cour Pénale Internationale.
Burkina: le couvre-feu prorogé de 60 jours dans la région de l’Est.
Niger: tentative de coup d'état à 48 heures de l'investiture de Mohamed Bazoum, le président élu.
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 

SPORT

Elu le 22 août 2020 comme président de la Fédération burkinabè de football (FBF) à l'issue d'une Assemblée générale élective, Lazare Bansse a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions ce jeudi 10 septembre par Boureima Balima, Directeur exécutif de l'Union des fédérations Ouest-africaines de football (UFOA) en présence d'une frange des acteurs du football burkinabè dont le Colonel Yacouba Oouédraogo, ancien ministre es Sports et promoteur du Centre de formation Salimata Tasséré (Salitas).


"Pour mon élection, j'ai pris des engagements précis, porté sur des convictions fortes. Il n'y a pas un discours avant et un autre après. Je tiendrai chacun de ces engagements. C'est pour moi une exigence absolue", tels sont les premiers mots du nouveau président de la FBF, Lazare Bansse après son installation. Pour celui-là dont le mandat débute dans un contexte particulier pour le football, marqué par la maladie à coronavirus, l'essentiel est de faire du Burkina une grande nation de football.

Et pour atteindre cet objectif, Lazare Bansse entend perpétuer l'excellence enclenché par son prédécesseur, Sita Sangaré, en forgeant par l'engagement de tous et de celui de ses collaborateurs, un environnement permettant de s'occuper des domaines fondamentaux des ressources humaines, la gestion de la relève, l'environnement du footballeur et le football féminin. Pour attaquer ces immenses chantiers, Lazare Bansse a constitué une équipe dit-il de combat, qui l'accompagne durant ce mandat. D'ailleurs, il dit compter sur toutes les compétences y compris son challenger, Amado Traoré. Lazare Bansse peut également compter sur le président sortant, Sita Sangaré qui dit être à sa disposition pour tout besoin.

Le commando de Lazare Bansse

Le nouveau comité exécutif de la FBF

Président : Lazare Banssé ;
1er vice-président chargé des commissions permanentes et ad ’hoc : Ibrahim Yanogo ;
2e vice-président chargé des ligues régionales : Issa Sidibé ;
3 e vice-président chargé de la sécurité et des compétitions : Rasmané Semdé ;
4e vice-président chargé des finances : Idrissa Kafando ;
Chargé de la commission centrale des arbitres : Boureima Zio ;
Chargé de la commission audit interne : Abdouramane Ouattara ;
Chargé de la commission médicale : Alain Traoré ;
Chargé de la commission protocole : Abdoulaye Zongo ;
Chargé de la commission juridique et d’octroi de licence des clubs : Sibiri Jean Claude Ramdé ;
Chargé de la commission statut et transfert des joueurs : Hallassane Ouédraogo ;
Chargé de la commission communication, marketing et sponsoring : Salifou Guigma ;
Chargé de développement FIFA Forward : Moussa Dahani ;
Chargé du football de masse et diversifié : Daniel Gandéma ;
Chargé des infrastructures : Denis Compaoré ;
Chargé de la sécurité : William Combary ;
Chargé de la coopération régionale et internationale : Bertrand Kaboré ;
Chargée du développement du football féminin : Isabelle Tall ;
Chargée des affaires sociales, de la solidarité et de la reconversion des joueurs : Haïbata Niampa ;
Chargé du suivi du programme et des projets : Moustapha Degtoumda ;
Chargé de la normalisation des écoles et centres de formation et de la relève : Raymond Dagba.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé