Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

SPORT

Dans le cadre de réalisations d’infrastructures sportives, la FIFA et la FBF ont inauguré le dispositif d’éclairage solaire du terrain de l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) réalisé grâce à un financement de l’instance mondiale du football. C’était à l’occasion de son séjour à Ouagadougou le 10 janvier 2019.

Plus qu’un premier pas dans le développement des infrastructures au Burkina, c’est aussi une première marche d’un vaste projet de modernisation des infrastructures sportives initié par la Fédération internationale de football association (FIFA). Le projet consiste à éclairer les stades avec des lampadaires solaires pour minimiser les charges liées à l’électricité. Première du genre dans le monde, c’est le stade de l’EFO qui a bénéficié de ce joyau qui était un rêve pour Gianni Infantino, président de la FIFA.

Un projet qui selon le président de la FIFA, va se multiplier au Burkina, en Afrique et dans le monde. Il permettra donc aux jeunes de jouer au football à plein temps et dans de bonnes conditions. Ainsi, même à 21h ce jeudi, les juniors de l’EFO ont pu frapper dans le cuir devant un parterre de supporteurs venus saluer l’initiative. Même si c’est «La reine des stades» qui en est la première bénéficiaire, c’est la jeunesse burkinabè et celle africaine entière qui gagne avec ce projet innovant.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé