Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

SOCIETE

Rentrant chez elle au soir du 17 décembre 2019, dame Bambara Charlotte était loin d’imaginer qu’elle était suivie par des individus aux sombres desseins. Après avoir tourné dans une ruelle insuffisamment éclairée, elle sera violemment accostée par des individus qui n’hésiteront pas à la poignarder avant d’emporter sa moto de marque Sirus.

Intervenu au moment où les services de Police de la région du Centre étaient engagés dans des opérations spéciales de sécurisation des populations à l’occasion des fêtes de fin d’année 2019, cet incident a été immédiatement pris en charge par les fins limiers du service régional de la police judiciaire du Centre (SRPJ-Ouaga). Leurs investigations appuyées par la collaboration citoyenne de personnes de bonne foi ont permis l’interpellation des agresseurs de dame Bambara et la récupération de sa moto entre leurs mains.

Dans la même nasse du SRPJ-Ouaga sont tombés deux autres réseaux de malfaiteurs. Opérant à l’aide d’armes blanches et d’armes à feu, ces derniers avaient choisi le vol comme leur sport favori. Ces ambitions ont tourné court à la suite de leur interpellation et de la saisie de leurs butins composés en majorité d’ordinateurs portables, de motos et de stupéfiants.

Les éléments précurseurs, les binômes opérationnels, de même que les receleurs de ces trois réseaux méditent sur leur sort entre les mains de la justice depuis la matinée de ce 17 janvier 2020.

-Effectuer toujours les déclarations de vol pour les biens volés,

-Signaler les lieux de vente d’objets d’origine douteuse aux services de sécurité,

-Alerter les services de sécurité et le voisinage si vous remarquez une présence suspecte aux alentours de vos domiciles, commerces et lieux de travail, tels sont les conseils pratiques donnés par le Commissaire de Police Galbané Sayibou, Chef SRPJ-Ouaga, à l’occasion d’un point de presse tenu le 17 janvier 2020 relativement à la mise aux arrêts de ces trois groupes de malfaiteurs.

En rappel, le 1010, le 16 et le 17 sont les numéros verts mis à la disposition des populations pour signaler toute situation suspecte aux services de sécurité.

SOURCE: POLICE NATIONALE DU BURKINA

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé