Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

Dans un laboratoire de l'Université de Tianjin, un expérimentateur tape des mots avec sa pensée. (Photo: Song Rui / Xinhua Daily Telegraph)

SOCIETE

Des chercheurs de l'Université de Tianjin (nord de la Chine) ont développé une interface cerveau-ordinateur (BCI) qui permet aux utilisateurs de taper des mots avec leur pensée.

Selon un chercheur de l'Université de Tianjin, ce dispositif, mis au point indépendamment par la Chine, fournit un canal de communication directe entre le cerveau humain et le monde extérieur.

Un capuchon peut capter les signaux d'électro-encéphalographie (EEC) et les envoyer à l'ordinateur. Ensuite, les modèles du cerveau, qui portent l'intention de l'utilisateur, sont décodés par un algorithme sur l'appareil. Finalement, l'information est convertie en instructions et déclenche une action.

A l'aide du BCI, un étudiant chercheur de l'Université de Tianjin a tapé 69 caractères en une minute via le contrôle mental, remportant ainsi le premier prix lors d'un concours de BCI organisé plus tôt cette année. La vitesse s'est avérée plus rapide que la saisie manuelle.

L'appareil est applicable en médecine, en réadaptation, en cognition cérébrale, en rétroaction neurale et en traitement des signaux, ont précisé les chercheurs, ajoutant que la technologie du BCI sera adaptée à un usage civil et que l'appareil deviendra plus facile à transporter et à utiliser, devenant ainsi portable à l'avenir.