Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

©Dr

SOCIETE

Dans ce communiqué de presse, l’Unité d’action syndicale et des Organisations de la société civile invitent les populations burkinabè à sortir massivement ce samedi 31 aout 2019 pour leur meeting de protestation à la bourse du travail sous le coup de 8 heures. 

Le 21 août 2019, l’Unité d’Action Syndicale (UAS) conformément aux conclusions de sa rencontre nationale tenue le 17 août 2019, des organisations de la société civile ainsi que d’autres syndicats non membres de l’UAS, se sont réunis au siège du MBDHP à Ouagadougou. Indignés par la situation nationale au Burkina Faso caractérisée par la persistance et la violence des attaques terroristes, les menaces et les assassinats, la violation des libertés démocratiques et syndicales, le non-respect des engagements pris par le gouvernement vis-à-vis des partenaires sociaux, ils ont décidé de mener des actions citoyennes d’interpellation, de dénonciation et de lutte contre le terrorisme, les assassinats, l’impunité ainsi que des actions de lutte pour le droit à la sécurité, les libertés et le progrès économique et social véritable.

Ils présentent leurs condoléances aux familles des victimes des récentes attaques terroristes et souhaitent prompt rétablissement aux blessés.

Ils appellent en conséquence leurs militants et l’ensemble des populations des villes et des campagnes à prendre massivement part à la journée d’interpellation et de dénonciation à travers des meetings le 31 août 2019 sur toute l’étendue du territoire national. A Ouagadougou, le meeting se tiendra à la bourse du travail à partir de 8h, suivi d’un panel à 15 h au Conseil Burkinabè des Chargeurs (CBC).

Face à l’urgence de la situation, une synergie d’actions s’impose. C’est pourquoi, ils lancent un appel à toutes les organisations éprises de justice et de paix à se joindre à eux dans cette lutte patriotique.

Ouagadougou, le 21 août 2019

Les Organisations initiatrices :

UNITE D’ACTION SYNDICALE (UAS)/BURKINA FASO

SYNDICATS NON MEMBRES DE L’UAS

1. SYNACIT : Syndicat Autonome des Contrôleurs et Inspecteurs du Travail

2. SYNAMUB : Syndicat National des Artistes Musiciens du Burkina

3. SYNASEB : Syndicat National des Secrétaires du Burkina

ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE 

1. AJB : Association des Journalistes du Burkina

2. Balai Citoyen

3. CADDL : Coalition des Associations pour la Défense du Droit au Logement

4. CBDDH : Coalition Burkinabè des Défenseurs des Droits Humains

5. CCVC/Ouaga : Coalition Nationale de lutte contre la vie chère, l’impunité, la fraude et pour les libertés de la ville de Ouagadougou

6. CDAIP : Comités de Défense et d’Approfondissement des acquis de l’Insurrection populaire 

7. CIFDHA : Centre d’Information et de Formation en matière de Droits Humains en Afrique

8. CISC : Collectif contre l’Impunité et la Stigmatisation des Communautés

9. Cité Idéale 

10. FRC : Front de Reconstruction de la Citoyenneté

11. GERDDES-BF : Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Démocratie et le Développement Economique et Social / Burkina Faso

12. Kebayina 

13. Manifeste des intellectuels pour la liberté 

14. MBDHP : Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples

15. ODJ : Organisation Démocratique de la Jeunesse

16. RASALAO/BF : Réseau d’Action sur les Armes Légères en Afrique de l’Ouest / section du Burkina Faso

17. REN-LAC : Réseau National de Lutte Anti-Corruption

18. UGEB : Union Générale des Etudiants Burkinabè

 

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé