Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SOCIETE

Les sergents de police Rabo Abdoul Rahim, Dabilgou Wendemi Charles et Ouédraogo Florent qui ont trouvé la mort ,le 15 août 2019 vers 08H30 ,dans une embuscade entre Djibo et Mentao ont été inhumé le 19 août 2019 en fin d’après-midi à Kaya.

C’est au cimetière municipal où une masse nombreuse de parents,d’amis et de frères d’armes avait fait le déplacement pour rendre un dernier hommage aux illustres disparus,tombés les armes à la main alors qu’ils étaient en mission commandée .

Des oraisons funèbre lues à l’occasion , on retiendra pour l’essentiel que les trois policiers nous quittent à la fleur de l’âge: 24 ans dont 03 ans 01 mois et 02 Jours de service pour le sergent Rabo Abdoul Rahim , 26 ans dont 02 ans 01 mois de service pour les sergents Ouédraogo Florent et Dabilgou Wendemi Charles.

Leurs parcours professionnels étaient irréprochables. 

Une délégation gouvernementale conduite par les ministres en charge de la jeunesse et des enseignements supérieurs est venue traduire , en présence des gouverneurs des régions du Sahel, du Centre-Nord et des autorités locales,la compassion ,le réconfort et le soutien du gouvernement aux parents des défunts et à la grande famille de la Police Nationale .

La hiérarchie de la Police était conduite par le Directeur Général de la Police Nationale entouré de ses frères d’armes des corps militaires et paramilitaires.

Les trois sergents de police ont été décoré à titre posthume de la médaille de la Police .

Le porte-parole des familles des défunts a remercié ,dans sa prise de parole ,tous ceux qui se sont investis pleinement pour que ces défunts puissent avoir des sépultures dignes.

Il a également demandé au gouvernement de prendre les dispositions pour que des familles ne soient plus endeuillées.Il a en outre émis le vœu que les familles des défunts aient toujours la primeur de l’information des décès de leurs fils.

 

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle MSECU