Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Selon ce communiqué de l'Etat major général des armées, une contre-offensive des Forces de défense et de sécurité ce 5 février a permis de neutraliser 21 terroristes. Malheureusement, 5 gendarmes ont été tués au cours des combats. L'intégralité du communiqué

"Dans la matinée du mardi 05 février 2019, en réaction aux opérations menées par les Forces de Défense et de Sécurité le lundi 04 février 2019 dans les départements de KAIN, BANH et GOMBORO, un détachement militaire du Groupement de Forces de Sécurisation du Nord (GFSN) installé à OURSI (Province de l'Oudalan, Région du Sahel) a été attaqué par des terroristes. Les Forces de Défense et de Sécurité ont repoussé cette attaque et lancé une contre-

offensive. Le bilan fait état de cinq (05) gendarmes tombés lors des combats et de trois (03) blessés dont deux (02) dans un état grave. La contre-offensive de nos Forces de Défense et de Sécurité a permis de neutraliser vingt-un (21) terroristes et les opérations de ratissage de la zone se poursuivent.

Le Chef d'Etat-Major Général des Armées présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. ll tient à rassurer les populations, que dans le respect des règles d'engagement, tout sera fait pour rétablir la sécurité sur l'ensemble du territoire national."