Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

SOCIETE

Le ministère de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique(MJDHPC) a ouvert vendredi, les travaux d’un atelier de validation du rapport 2017. Cet atelier selon cette dépêche de l’AIB a pour objectif de réfléchir sur les 270 cas d’atteintes  et de violations des droits de l’homme enregistrés au Burkina Faso.

Selon la directrice de la protection contre les violations de droits humains Bernadette Kanazoé/ Ilboudo, le rapport de 2017 fait  état de deux cent soixante-dix(270) cas de violations des droits humains, enregistrés par les services en charge du ministère  de la MJDHPC. D’après elle, parmi les cas enregistrés, on  dénombre cent quinze(115) cas relatifs  aux droits civils et politiques, cent quarante-trois (143) cas relatifs aux droits  socioéconomiques  et culturels ainsi que douze(12) cas pour les droits de la solidarité.

Mme Kanazoé s’exprimait Vendredi à Ouagadougou, au cours d’un atelier de validation du rapport 2017 sur les cas de violation des  droits humains au Burkina Faso.

Elle a précisé  que le ministère note une régression de l’ensemble des cas  par rapport en 2016 avec  quatre cent trois(403)  cas de violation enregistrés au  total. «Cet atelier va permettre au ministère d’avoir la situation générale sur les violations des droits de l’homme  et de prendre des mesures appropriées pour lutter efficacement contre ce problème au Burkina Faso»,  a soutenu Bernadette Kanazoé/ Ilboudo.

Pour le secrétaire général (SG) du  MJDHPC, Théophile Sawadogo, le Burkina Faso s’est engagé dans la promotion et la protection des droits humains à travers plusieurs conventions de défense des droits  humains. M. Sawadogo a souligné que le pays  doit éviter la violation des droits humains par la prise des dispositions législatives et d’actions  en vue de promouvoir les  droits de l’homme.

 

 

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé