Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SOCIETE

L’école B de Baraboulé, localité située à 30 km de la ville de Djibo, province du Soum (Région du Sahel) a pris feu hier mardi 14 mars 2017. Selon des informations des autorités locales et des habitants, ce sont les quatre classes de cette école sous paillote qui auraient été consumés par les flammes dans la nuit.

Les causes de cet incendie n’ont pas encore été élucidées lorsque nous bouclions ces lignes. Et contrairement à des informations véhiculées hier, aucun enlèvement de personne n’a eu lieu.  «Il n’y a pas eu de coup de feu ni de perte en vie humaine », ont rapporté nos confrères de la radio Oméga, citant des habitants de la localité.

La partie Nord de notre pays est en proie à des menaces terroristes depuis plus d’une année. Les commissariats de police de districts de Baraboulé et de Tongomayel, avaient été attaqués dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 février 2017 par de prséumés terroristes.  Le 3 mars dernier, le directeur d'une école et un habitant ont été tués dans la localité de Kourfayel (7 kms de Djibo), après que des individus eurent menacé des enseignants de la région en fin janvier, les sommant d'enseigner l'arabe à la place du français. L'acte aurait été commis par des individus armés non identifiés.