Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu cet après-midi, une délégation de parlementaires conduite par le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé. Elle a remis au chef de l’Etat, le rapport sur la tournée des députés dans les cinq régions les plus touchées par l’insécurité.

A l’issue de l’audience, le président Alassane Bala Sakandé a fait aux journalistes, une synthèse dudit rapport, contenant 19 recommandations et adopté à l’unanimité au cours d’une session plénière par 105 députés votants.

Dans ces recommandations, figurent le report des élections législatives d’un an, pour des raisons d’insécurité, de représentativité et de légitimité, mais le maintien de l’élection présidentielle au 22 novembre 2020 comme prévu.  « En maintenant l’élection présidentielle nous ne voulons pas tomber non seulement dans un vide institutionnel juridique, mais dans un terrorisme institutionnel également", souligne Alassane Bala Sakandé.

Concernant le report des élections législatives, le président de l’Assemblée nationale a relevé que l’article 81 de la constitution l’autorise. 

Le rapport recommande également le recensement des personnes déplacées internes pour une meilleure prise en charge, l’envoi des vivres dans les villages affectés par l’insécurité, le don de vivres aux familles d’accueil des personnes déplacées, la dotation des forces de défense et de sécurité en moyens.

En outre, le président de l’Assemblée nationale a abordé la question de la réconciliation nationale qui, selon lui, est un impératif pour le président qui sera élu le 22 novembre 2020.  

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir