Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

POLITIQUE

Le représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Zhang Jun, a réaffirmé jeudi la volonté de la Chine de soutenir le multilatéralisme ainsi que les buts et les principes de la Charte des Nations Unies.

Prenant la parole lors d'un débat public du Conseil de sécurité sur le respect de la Charte des Nations Unies, M. Zhang a déclaré que la Charte, en tant que pierre angulaire du multilatéralisme, établit les normes fondamentales régissant les relations internationales actuelles, développe les principes généralement reconnus du droit international et trace la voie à suivre pour la société humaine.

L'unilatéralisme porte des coups sévères à la primauté du droit international et à l'ordre international, tandis que le protectionnisme plonge l'économie mondiale dans un puits d'incertitudes et que des actes d'intimidation menacent la paix et la stabilité mondiales, a-t-il dit.

M. Zhang a fait remarquer que la Chine a été le premier pays à signer la charte de l'ONU. "Elle a constamment et scrupuleusement respecté les buts et les principes de la charte et a inlassablement soutenu les efforts visant à défendre l'autorité et les fonctions des Nations Unies".

La proposition de la Chine de construire une communauté de destin pour l'humanité constitue une continuation et une sublimation des buts de la charte des Nations Unies, a-t-il dit, affirmant que la Chine honorera son engagement, respectera le principe du règlement pacifique des différends et défendra l'égalité souveraine, l'indépendance politique et l'intégrité territoriale de tous les pays et la non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays, ainsi que le principe de l'abstention du recours à la menace ou à l'emploi de la force.

La Chine s'acquittera de ses responsabilités en vertu de la Charte des Nations Unies, participera activement aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, remplira sérieusement ses obligations financières envers l'ONU et appuiera le rôle central de l'Organisation dans les affaires internationales et multilatérales, a-t-il ajouté.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé