Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le personnel de la présidence du Faso a présenté le vendredi 27 décembre dans la soirée, ses vœux de nouvel An au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et à son épouse. Au cours de cette cérémonie, la Secrétaire générale de la présidence du Faso, Mme Désirée Marie Chantal Boni/Nignan a rappelé le contexte particulier de la lutte contre le terrorisme, qui endeuille la Nation, et réaffirmé l’engagement du personnel à se tenir aux côtés du président du Faso, afin qu’il conduise à terme son contrat avec le peuple burkinabè.

« Nous avons foi en vos capacités et en vos talents d’homme d’Etat à conduire le peuple vers le bien-être, le bien-vivre-ensemble », a dit la Secrétaire générale, avant de souhaiter que 2020 soit la belle éclaircie attendue par le Burkina Faso.

Jetant un rétrospectif sur l’année 2019, très éprouvante au regard de l’action des groupes armés terroristes, Roch Marc Christian Kaboré a salué la résilience du peuple Burkinabè, tout en l’invitant à ne pas céder à la tentation des forces du mal qui veulent semer le chaos dans le pays.

Pour le président du Faso, cette cérémonie constitue un temps fort de réflexion et d’introspection, pour continuer à bâtir un lendemain meilleur. « L’année 2020 est une année d’espoir. Je n’en citerai que deux : l’espoir de paix pour la Nation, l’espoir de consolidation de la cohésion sociale pour un Burkina Faso prospère», conclura le président du Faso.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir