Aujourd'hui,
URGENT
Nécrologie: Moustapha Laabli Thiombiano, le P-DG des chaînes de radios Horizon FM et TVZ, est décédé le lundi 6 avril 2020. 
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a, à la tribune de la conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial, donné en partage l’expérience du Burkina Faso en matière de lutte contre ces maladies et plaidé pour une synergie d’action de la communauté mondiale pour gagner la bataille contre ces maladies. Par la voix du ministre en charge de la santé, le Burkina Faso s’est engagé pour un montant d’un million de dollars américains soit près de 595 millions de FCFA.

« Même si les résultats obtenus dans ce combat collectif sont appréciables, seule une collaboration intensive et participative au plan régional et mondial, intégrant les gouvernements, la société civile, les communautés touchées, les partenaires bilatéraux et multilatéraux, le secteur privé, pourra en venir à bout, et conduire à la couverture sanitaire universelle », a déclaré le président du Faso, dès l’entame de son propos.

Le chef de l’Etat a expliqué que le Burkina Faso, pour sa part, a classé ces maladies au rang de problème prioritaire de santé publique, avec des programmes dotés de moyens nécessaires. C’est également à ce titre que le pays alloue 13% de son budget national au secteur de la santé « malgré la situation sécuritaire difficile ».

En investissant « chaque année dans une campagne de chimio-prévention contre le paludisme saisonnier, nous avons pu réduire de plus de 50%, le nombre de cas dans les communautés touchées », a poursuivi le chef de l’Etat.

Il a ensuite salué l’initiative du Fonds mondial et des partenaires techniques, en faveur de la mobilisation d’au moins 14 milliards de dollars US, pour le financement des programmes de lutte contre ces trois maladies, et invité les donateurs à une mobilisation collective pour libérer le monde de ces fléaux que sont le Sida, le paludisme et la tuberculose.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé