Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience, ce mercredi dans la matinée, le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean Claude Kassi Brou. Au menu des échanges, les préparatifs de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement sur le terrorisme dans l’espace CEDEAO, qui se tiendra ce 14 septembre dans la capitale burkinabè.

« Nous avons saisi l’opportunité de cette audience pour faire le point au chef de l’Etat des préparatifs de ce sommet. Les préparatifs tant au niveau des actions, tant au niveau de tout ce qui vise à la participation et la manière dont les rencontres vont se dérouler » a indiqué Jean Claude Kassi Brou qui a déclaré avoir reçu des orientations et des conseils du président du Faso.

« Nous sommes confiants que ce sommet va être non seulement important, mais il marquera également un tournant dans la lutte contre le terrorisme dans notre région », a-t-il soutenu.

Le sommet extraordinaire de Ouagadougou est une recommandation de la dernière session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, tenue en juin dernier à Abuja au Nigéria.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir