Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

POLITIQUE

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) via cette déclaration salue l’accord conclu entre le gouvernement et la coordination des syndicats des finances et de l’économie. Le parti au pouvoir « exhorte les travailleurs à se remettre résolument au travail après ce long blocage de l’administration financière ».

Le Conseil des ministres du mercredi 25 avril 2019 annonçait à l’opinion nationale l’aboutissement des négociations entre le Gouvernement et la Coordination des syndicats du ministère de l’Economie des Finances et du Développement (CS-MINEFID) sur la gestion du Fonds commun.

Au terme des négociations, le conseil des ministres, fort des accords consensuels acceptés par toutes les parties, a adopté  un décret portant règlementation de la prime de motivation.

Ce décret définit la prime de motivation et détermine les bénéficiaires et les modalités de répartition de cette prime de motivation.

L’adoption de ce décret permet l’application effective des articles 92, 93 et 94 de la loi de finances n°42-2018/AN portant loi de finances, gestion 2019.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) salue la justesse des décisions prises par le gouvernement en vue de résorber la crise au MINEFID qui impactait négativement sur les finances de l’Etat et sur l’économie burkinabè. Notre parti salue le sens des responsabilités et du compromis dont ont fait montre toutes les parties lors les négociations.

Le MPP félicite le gouvernement pour l’interprétation intelligente qui a été faite des dispositions de la loi des Finances 2019, et de l’esprit de la conférence sur les rémunérations.

Le Parti apprécie et soutient le gouvernement pour le sens du compromis qui l’a guidé en prenant en compte les contours de la dimension sociale auxquels auraient été exposés les agents du MINEFID sans mesures d’accompagnement dans l’application de la loi de finances.

Le parti du soleil levant salue les sacrifices consentis par toutes les parties qui ont abouti à ce pertinent et grand compromis qui témoigne du sens du dialogue, de la mesure et de l’intérêt bien compris de la préservation de la paix sociale que le gouvernement a du reste toujours cultivé.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) exhorte les travailleurs du MINEFID à se remettre résolument au travail après ce long blocage de l’administration financière qui a causé des désagréments aux Burkinabè et à leur économie.

Le Porte-parole du parti

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé