Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

POLITIQUE

Afin de relever les défis auxquels le secteur agricole fait face depuis quelques années,  le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques (MAAH) a multiplié les efforts de soutien aux dispositifs d’appui-conseil aux producteurs. Il a décidé d’accompagner les directions régionales de l’agriculture et les producteurs agricoles avec des appuis matériels, financiers et logistiques. La cérémonie officielle de remise officielle a eu lieu ce vendredi 27 avril 2018 au sein du ministère.


Composé de 105 motoculteurs, 50 batteuses de riz, 20 despatheuses-égreneuses de maïs, 3 épierreuses et 2 broyeurs d’une valeur de 436.000.000 FCFA, tel est le matériel mis à la disposition des producteurs désirant se constituer en Coopérative d’utilisation de matériel agricoles (Cuma) et les Unités de mécanisation agricoles (Uma).

Par ailleurs, les structures déconcentrées ont été dotées de 11 véhicules tout terrain et 232 motocyclettes pour les agents d’appui-conseil, d’un coût global de 611.388 FCFA. Le ministre en charge de l’Agriculture, Jacob Ouédraogo, a en outre précisé qu’une autre acquisition de logistique d’un coût de 465 millions de francs CFA est en cours. «Ce qui permettra de mettre à votre disposition au moins 445 motocyclettes cette année», a-t-il rassuré

Cet appui, à entendre le ministre Ouédraogo, vient renforcer d’autres appuis. «Nous avons déjà équipé pratiquement toutes nos directions provinciales d’ordinateurs, nous les appuyons déjà avec des intrants de qualité, les semences améliorées, les engrais aussi bien minéraux qu’organiques. Aujourd’hui nous avons voulu répondre aux besoins de nos appuis conseils, les agents d’appui conseils sur le terrain, car sans eux nous ne pouvons pas booster la production», foi du ministre.

A en croire le ministre Ouédraogo, outre ces moyens matériels et logistiques, un appui financier d’un montant de 30.000 FCFA par mois pendant six mois est apporté aux agents d’appui-conseil des structures déconcentrées depuis 2014. Il dit avoir pris l’engagement cette année d’étendre cet appui à douze mois pour compter de janvier 2018.

Cette cérémonie a été l’occasion pour le ministre de concrétiser une promesse faite aux groupements d’intérêt économique (GIE) des régions des Cascades, de l’Est et du Centre-ouest l’an dernier à Banfora lors de la cérémonie de remise officielle des infrastructures réalisées dans le cadre du programme magasins Uemoa. Afin d’améliorer leurs conditions de travail, il a été mis à leur disposition des mobiliers de bureaux composés de 240 tables, 390 chaises, 6 bureaux et 9 fauteuils d’un coût de 27 millions de francs CFA.

A noter que cette cérémonie a aussi servi de cadre pour récompenser les meilleurs agents de toutes les régions en charge des bas-fonds du projet Riz pluvial (PRP) à travers des motos et des chèques.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir