Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

Depuis quelques jours, une bande sonore circule sur les réseaux sociaux. On y entend deux personnes discuter âprement d’argent. L’une des voix,  présentée comme étant celle de Adama Kanazoé, conseiller du chef de l’Etat exige de son vis-à-vis la somme de 30 millions de Francs CFA comme récompense pour l’avoir aidé à décrocher un marché dans le cadre des travaux de la route nationale (RN15). 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a participé ce 30 juin 2020 à Nouakchott en Mauritanie, aux côtés de ses pairs du G5 Sahel et des partenaires français, espagnols, allemands, italiens, de l’Union européenne, de l’Union africaine, des Nations unies, de la Francophonie à un sommet élargi du G5 Sahel. L’objectif de cette rencontre était de faire le point de la mise en œuvre de la feuille de route convenue lors du sommet de Pau (France) et d’évaluer la situation au Sahel.

Léonce Koné démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Dans une lettre datée du 25 juin 2020 et adressée à Eddie Komboïgo, président de l’ex parti au pouvoir passé dans l’opposition, il évoque des divergences de point de vue. 

Le jeudi 25 juin 2020, Li Jian, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a reçu, dans sa résidence, des enfants du centre Kiéogo de Ziniaré à l’occasion de la fête traditionnelle chinoise des bateaux-dragons.

Dans ce communiqué de presse, l’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti du chef de file de l’opposition politique, s’insurge contre une campagne de dénigrement dont elle serait l’objet sur les réseaux sociaux. 

L'Union européenne et la coopération internationale assurent désormais un pont humanitaire aérien à l'endroit du Burkina Faso. L'annonce a été faite le 22 juin 2020 par la Commissaire pour la coopération internationale, Jutta Urpilainen et de la secrétaire d'État française des Affaires étrangères, Amélie de Montchalin.

Le Comité national de gestion de la crise de la pandémie de la Covid-19 a tenu une réunion ce lundi 22 juin 2020 sous la présidence de Son Excellence monsieur le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré. A l'occasion, le Comité a annoncé la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes, le maintien de l’état d’alerte et a invité les populations au strict respect des mesures barrières.

Ce jour  18 juin 2020, au détachement militaire de Djibo, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a rencontré des hommes déterminés et prêts au sacrifice pour la patrie. Il a salué leur courage, leur engagement, leur esprit de discipline et de cohésion.

Ce jour 18 juin 2020, au détachement militaire de Djibo, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a rencontré des hommes déterminés et prêts au sacrifice pour la patrie. Il a salué leur courage, leur engagement, leur esprit de discipline et de cohésion.

La Délégation de l'Union européenne et les Chefs de Mission diplomatique des Etats membres de l'UE au Burkina Faso publient la déclaration suivante.

L’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti du chef de file de l’opposition, se prononce, dans cette déclaration, sur la reprise des cours dans les établissements scolaires programmée à partir du 1er juin 2020. Rappelons que lesdits cours avaient été suspendus depuis le 16 mars pour cause de pandémie de Covid-19.  

Les 12 personnes appréhendées pour suspicion de terrorisme à Tanwalbougou et  retrouvées mortes n’ont pas été tuées par balles comme l’affirment certaines ONG de  défense de droits de l’homme et certaines familles des défunts, selon le procureur près de la cours d’appel de Fada N’Gourma,  Judicaël Kadeba, qui a donné une conférence de presse ce mercredi, 27 mai 2020 à la Cour d’appel de Fada N’Gourma.  Nous vous  proposons de parcourir la déclaration liminaire.