Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

ECONOMIE

La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA (CRRH-UEMOA), en partenariat avec la Banque Mondiale, a organisé le lundi 13 et le mardi 14 janvier 2020, au siège de la BOAD, à Lomé au Togo, un atelier de formation sur «LE RISQUE ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DES PRETS A L’HABITAT DANS L’UEMOA». 

L’objectif visé par cet atelier est d’établir les meilleures pratiques de gestion des risques environnementaux et sociaux des prêts à l’habitat dans chaque pays de l’Union pour le financement de l’habitat.

Ceci permettra aux banques actionnaires d’articuler leurs demandes de refinancement auprès de la CRRH-UEMOA en intégrant la notion environnementale et sociale pour épouser l’engagement de la CRRH-UEMOA en faveur d’une finance responsable dans l’espace UEMOA. 

«Nous organisons cet atelier pour sensibiliser nos banques actionnaires à l’importance et l’utilité du risque environnemental et social dans le financement du prêt au logement, afin de sécuriser leurs financements mais aussi l’investissement de leurs clients», a expliqué, M. Christian AGOSSA, Directeur Général de la CRRH-UEMOA. 

Les travaux, organisés autour de deux thèmes «Les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de construction de l’habitat» et «la mise en place et l’évaluation du système de gestion des Risques Environnementaux et Sociaux lié aux prêts à l’habitat», ont permis aux participants venus de tous les pays de l’UEMOA, avec le concours d’experts internationaux:

-d’approfondir les principes clés sur les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de construction de l’habitat dans le cadre de la gestion des portefeuilles de prêts à l’habitat ; 

-explorer les modèles et instruments d’évaluation pour la mise en place et l’évaluation du système de gestion des Risques Environnementaux et Sociaux lié aux prêts à l’habitat, et en particulier les prêts à l’habitat social ;

-mieux comprendre et intégrer la fiche de suivi du risque environnemental et social dans les dossiers de prêts soumis au  refinancement de la CRRH- UEMOA, en respectant la liste d’exclusions de l’institution.

Deux sessions spécialement consacrées aux SFD ont permis aux parties d’échanger sur le financement de la CRRH-UEMOA et Les réflexions en cours sur le refinancement des prêts au logement consentis par les SFD.

L’atelier de formation a été animé par des experts du risque environnemental et social du Cabinet TOG’AUDIT CONSULTING SARL, en présence de Mme Ekaterina GRIGORYEVA Spécialiste du risque environnemental et social à la Banque mondiale.

 

Lomé, le 15 janvier 2020

Le Directeur Général de la CRRH-UEMOA

Christian AGOSSA 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir