Aujourd'hui,
URGENT
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 
Burkina: Le Premier ministre, Christophe Dabiré, effectue, les 14 et 15 février 2020, une visite officielle dans la région du Sud-Ouest. 
Yagha: un Pasteur et des membres de sa famille -dont ses enfants- exécutés ce 13 février 2020  par des hommes armés non identifiés. 
Fada N'Gourma : 8 assaillants abattus et un autre capturé le 10 février 2020 dans l'attaque contre le poste de gendarmerie de Tanwalbougou.
Chine: le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a dépassé 20 400, le virus a tué 425 personnes.  
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale

Siège de la banque centrale chinoise/©French.china.org.cn 

ECONOMIE

La Chine regrette profondément la décision du Département du Trésor des Etats-Unis étiquetant la Chine comme "un pays manipulateur de devises", a déclaré mardi la Banque populaire de Chine, la banque centrale.

Cette étiquette imposée à la Chine ne correspond pas au critère quantitatif du prétendu "manipulateur de devises" fixé par le Trésor américain, explique la banque centrale chinoise dans un communiqué.

Cette pratique est un geste arbitraire unilatéral et protectionniste, qui va à l'encontre des règles internationales et aura un impact significatif sur l'économie internationale et les marchés financiers, dénonce le communiqué.

L'affaiblissement récent reflète l'offre et la demande du marché, ainsi que les fluctuations sur les marchés internationaux de change, sur fond de changements de la situation économique mondiale et de hausse des tensions commerciales, analyse le communiqué.

La banque centrale s'est engagée de longue date à maintenir la stabilité fondamentale du taux de change du yuan à un niveau raisonnable et équilibré.

La monnaie chinoise est la devise la plus forte au sein des pays membres du G20 et une devise qui a globalement connu une appréciation importante.

Du début de l'année 2005 au mois de juin 2019, le taux de change nominal du yuan s'est apprécié de 38%, tandis que le taux de change réel a augmenté de 47%.

Source: Xinxua

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé